Table des matières/Taolenn ar pajenn

Échange linguistique ou comment est ce que j’ai appris une langue en immersion ?

Comment est ce que j’ai appris l’Allemand en immersion et en 6 mois ? Je vous explique mon échange linguistique en Allemagne. Et, au passage comment apprendre une langue en immersion ? Je vais vous expliquer rapidement ma démarche.

Je suis partie 6 mois en échange linguistique en Allemagne et maintenant, je parle l’Allemand couramment !

Il s’est déroulé en Bavière, chez Lena-Sophie ma sœur Allemande !

( Bon, Lena, ce n’est pas ma vraie sœur, mais après 1 an d’échange ensembles à vivre dans la même maison et dans la même chambre, c’est tout comme ! )

L’échange a duré un an en tout car Lena est venue chez moi, en Bretagne 6 mois pour apprendre le Français. ( j’ai bien sur essayé de lui apprendre des mots de Breton 😉 !) Et je suis ensuite allée chez elle, en Bavière pour apprendre l’Allemand, sachant que je faisais Espagnol au collège en France ! J’avais donc aucune notion d’Allemand en arrivant.

La démarche pour apprendre une langue en immersion

L’échange s’est déroulé avec EnFamille International, une association Bretonne ( depuis 1978 ). J’ai d’abord dû remplir un dossier sur mes motivations, ce que j’aime faire;… Ensuite, il y a eu un weekend avec toutes les nouvelles familles souhaitant partir en échange. Cette rencontre a été très motivante pour la suite ! Puis, après un échange « raté » suite au confinement, je suis enfin partie en Allemagne en Septembre 2021.

Vous souhaitez en savoir plus sur les échanges linguistiques ? Je prépare une formation complète avec les choses à savoir avant et pendant votre échange linguistique. Inscrivez-vous à ma newsletter pour en savoir plus ! :

Le rituel de l’échange :

Avec Lena, nous avions un rituel, celui de chaque vendredi souffler des bougies avec une de plus chaque semaine pour compter les semaines de l’échange qui défilaient !

Voilà ce que l’association, EnFamille a dit sur Facebook en en parlant.

« Wisst ihr noch? Vor einiger Zeit haben wir euch das Ritual von Clémence 🇫🇷 und Lena 🇩🇪 vorgestellt. Jede Woche haben die beiden einen Nachtisch, ein Gebäck oder eine Süßspeise mit Kerzen dekoriert, um eine weitere Woche ihres Austausches zu feiern.
Nun geht der Austausch der beiden zu Ende. Das Ritual hat sie während eines ganzen Jahres begleitet – sie können stolz auf sich sein! Viele kleine Schritte und wöchentliche Meilensteine machen einen Austausch aus ✨💪

Wie habt ihr die kleinen und großen Erfolge im Austausch zelebriert?

#kleinedingedieglücklichmachen #austauschschülerin #deutschland #frankreich #deutschfranzösisch #nachtischliebe #grundzumfeiern « 

Traduction Française :

« Vous vous en souvenez ? Il y a quelque temps, nous vous avions présenté le rituel de Clémence 🇫🇷 et Lena 🇩🇪. Chaque semaine, elles ont décoré un dessert, une pâtisserie ou une sucrerie avec des bougies pour célébrer une semaine supplémentaire de leur échange.
Aujourd’hui, leur échange touche à sa fin. Le rituel les a accompagnés pendant toute une année – elles peuvent être fiers d’elles ! De nombreux petits pas et des étapes hebdomadaires constituent un échange ✨💪.

Comment avez-vous célébré les petites et grandes réussites de l’échange ?

#petites choses qui font le bonheur #étudiant d’échange #allemagne #français #allemand #amour de dessert #raison de célébrer « 

Facebook EnFamille International
Curry wurst
Curry wurst

Met petra a zo da geñveriañ gant ar Brezhoneg ?

amañ !

Penaos am eus desket Alamaneg e soubadur ? (Breton)

Displegadenn an eskemm :

Ar 6 miziad diwezhan, desket am eus Alamaneg e soubadur hag e barzh familh Lena-Sophie, ma c’hoar eus alamagn. Gant EnFamille International, ur c’hevredigezh eus Breizh !

( Ya, Lena a zo ket ma wir c’hoar, met war-lec’h ur bloaz asambles er memes zi hag ar memes c’hambr, da lavarout eo heñvel ! )

Lidel an eskemm :

An eskemm a zo ur bloaz, 6 miz gant Lena e bro C’hall, e Breizh hag 6 miz mont a ran e bro Alamagn, e Bavaria.

Gant Lena graet on eus ur lidel gant gouloù-koar bep Gwener gant unan nevez pep sizhun evit kontañ ar sizhunoù !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *